POOLSIDE – PACIFIC STANDARD TIME

 

Y a quand même des gens gonflés. Appeller son groupe Poolside, nous coller une image de piscine avec palmiers en guise de pochette et appeler son album Pacific Standard Time, pour en plus le sortir au mois de juillet, il y a de quoi se choper la nausée de la période estivale et se dégouter à vie des Magnums double caramel et des Mr Freeze.  Le pire c’est que ça marche. Même la pochette je la trouve pas si mal. Après je suis trop manipulable, j’ai toujours adoré les toiles de David Hockney. Tout ça c’est la faute de la ligne de basse et de ses effets sur la libido.

Ca ne chamboulera pas votre été, mais bordel, ce que ça donne envie de se tremper les orteils dans une piscine pleine de chlore en buvant un verre de martini avec une olive dedans. C’est le genre de truc que tu écouterais bien en décapotable le long des routes escarpées en Corse. Je suis jamais allée en Corse. Bon sang, voilà que j’ai des envies de Versaillaise alors que j’ai pas un rond. Si vous me croisez rive gauche au mois d’Août avec un petit pull noué autour les épaules, vous serez gentils de m’en coller une dans la tronche.

A la base je voulais juste passer mon été à écouter des trucs déprimants et à relire l’intégrale de Lovecraft. Mais je suis tombée sur Poolside. Promis, mon prochain article je le fais sur de la coldwave.

 

 

Partager
Categorized: Electro , NEWS , Nu Disco , Pop
Tagged: , ,

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply